En avril 2013, le conseil de gouvernement avait adopté la mise en place du Dialogue structuré, un dispositif de participation des jeunes au travail du gouvernement luxembourgeois. Dorénavant, les organisations Jugendparlament, Conférence nationale des Elèves, Conférence générale de la Jeunesse luxembourgeoise et Conseil supérieur de la Jeunesse auront le droit d’être officiellement associées au développement de certains dossiers politiques. Le premier dossier retenu était celui de la Garantie pour la jeunesse, qui prévoit que les jeunes en-dessous de 25 ans se voient proposer dans les quatre mois suivant leur sortie de l’enseignement ou suivant leur perte d’emploi une offre de qualité, qui peut comprendre un emploi, un apprentissage, une formation ou un stage. Le Centre national information jeunes a élaboré un dossier d’information sur la Garantie pour la jeunesse, que vous pouvez consulter ici.

Pin It on Pinterest

Share This