Forme de consommation :

  • poudre cristalline blanche, liquide, comprimé, gélule

La kétamine est généralement consommée par voie intranasale.

Avec de faibles doses apparaissent des effets légèrement psychédéliques et oniriques. Des plus fortes doses entraînent la dissociation et la disparition des sensations corporelles. L’utilisateur peut alors avoir l’impression de ne plus être à l’intérieur de son corps.

Les effets secondaires peuvent être une difficulté d’élocution, des troubles moteurs allant jusqu’à la paralysie temporaire, une réduction du rythme respiratoire et une augmentation de la pression sanguine et du rythme cardiaque, un saignement du nez et des trous de mémoires.

Un usage répété risque de provoquer une dysfonction importante de la mémoire, des troubles de l’attention et une altération de la vision.