Forme de consommation :

  • liquide transparent et incolore, poudre blanche, capsule

Le GHB se prend par voie orale.

Effets :

Les effets ressemblent beaucoup à ceux présentés par quelqu’un qui aurait bu un verre de trop. Environ une dizaine de minutes après la prise, un état désinhibé, insouciant et parfois euphorique s’installe.

Les effets secondaires peuvent être une somnolence,  une incoordination des mouvements, des pertes de mémoire, des étourdissements pouvant durer jusqu’à quelque jours après la consommation, et une perte de conscience.

Le GHB peut causer une dépendance et une tolérance dans les cas de consommation soutenue et excessive.

Elle est également “la drogue du viol”, car plusieurs cas de violences sexuelles ont été rapportés chez des victimes sous l’emprise de GHB ayant perdu le souvenir de l’épisode d’agression.