Vous êtes probablement nombreux à être d’accord que le fait d’écouter de la musique avec un volume sonore intense nuit à la santé. Ne sous-estimez pas les effets nuisibles d’une exposition prolongée à de la musique fortement amplifiée. Les cellules auditives de l’oreille interne sont comparables à des cellules musculaires. Tout comme un muscle qui se fatigue suite à un effort intense ou prolongé, les cellules auditives sont affectées par une activité exagérée soit en intensité, soit en durée. Ainsi une exposition momentanée à un son à 100 décibels n’est pas dangereuse, mais une exposition à ce même son dépassant 90 minutes par semaine, peut provoquer des dégâts de l’ouïe.

Afin d’éviter tout risque de dommages auditifs, faites attention au niveau sonore lors de concerts ou de soirées dans un club. De plus en plus d’établissements disposent d’un décibelmètre pour mesurer le niveau sonore. Il existe des décibelmètres sous forme d’application pour le portable. En règle générale, le seuil critique est atteint avec 80 décibels. Utilisez des bouchons auriculaires pour vous protéger. Souvent vous les trouvez gratuitement à l’entrée des salles de concert.

Les préoccupations concernant des niveaux de volume élevés valent aussi pour l’écoute sur lecteur mp3 ou portable. La musique diffusée par ces appareils peut atteindre des volumes sonores critiques. Alors évitez d’écouter de la musique à volume trop élevé et trop longtemps. Surtout que les écouteurs de type oreillettes livrés avec les baladeurs mp3 ou les portables ont tendance à entraîner encore une plus grande exposition sonore.

www.sante.lu

Services Audiophonologiques
3, route d’Arlon
L-8009 Strassen/Luxembourg
tél. : 44 54 641
sap@ms.etat.lu
www.ms.public.lu