Lorsque vous estimez être victime d’une discrimination, vous pouvez saisir le Centre pour l’égalité de traitement (CET). La législation luxembourgeoise interdit toute discrimination directe ou indirecte et s’applique à toutes les personnes, y compris les organismes publics.

La discrimination peut être fondée sur les 6 motifs suivants:

  1. l’appartenance ou non appartenance, vraie ou supposée, à une race ou ethnie,
  2. le sexe,
  3. l’orientation sexuelle,
  4. la religion ou les convictions,
  5. le handicap ou
  6. l’âge.

Une discrimination directe se produit lorsqu’une personne est traitée de manière moins favorable qu’une autre ne l’est. Une discrimination indirecte se produit lorsqu’une disposition, un critère ou une pratique apparemment neutre peut entraîner un désavantage particulier pour des personnes d’une appartenance, vraie ou supposée, à une race ou ethnie données, d’un sexe, d’une orientation sexuelle, d’une religion, d’un handicap ou d’un âge, par rapport à d’autres personnes.

Le harcèlement est considéré comme une forme de discrimination fondée. Il s’agit d’un comportement indésirable qui porte atteinte à la dignité d’une personne et crée un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou  offensant.

Le CET apporte une aide aux personnes qui s’estiment victimes d’une discrimination en mettant à leur disposition un service de conseil et d’orientation visant à informer les victimes sur leurs droits individuels, la législation, la jurisprudence et les moyens de faire valoir leurs droits.

Il publie aussi des rapports, émet des avis ainsi que des recommandations et conduit des études sur toutes les questions liées aux discriminations.

  • Centre pour l’égalité de traitement
    26, Place de la Gare L-1616 Luxembourg
    tél. 26 48 30 33
    info@cet.lu
    www.cet.lu