Depuis janvier 2013, le permis de conduire change pour les deux-roues, du 50 cm3 aux plus grosses cylindrées. Cette réforme est le résultat de la transposition au Luxembourg d’une directive européenne. Selon votre âge et la cylindrée du deux-roues que vous souhaitez conduire, vous devez passer le permis adapté. Depuis le 19 janvier 2013, il existe ainsi 4 catégories de permis.

Permis AM, pour les 50 cm3

Le permis AM concerne les scooters et les mobylettes d’une cylindrée de moins de 50 cm3. Il peut être obtenu dès l’âge de 16 ans après avoir suivi une formation de 12 heures. À noter : tout permis de conduire, de quelque type que ce soit (auto, moto…), permet aussi de conduire un cyclomoteur de 50 cm3.

Permis A1, pour les 125 cm3

Vous pouvez passer le permis A1 à partir de 16 ans. Il vise les scooters et motos de 125 cm3 maxi, dont la puissance ne dépasse pas 11 kW, soit 14,7 chevaux, et dont le rapport puissance/poids n’excède pas 0,1 kW/kg. Ce permis englobe également les tricycles à moteur d’une puissance de 20 chevaux maxi.

Permis A2, pour les motos de 47,5 chevaux maxi

Vous pouvez passer le permis A2 à partir de 18 ans. Il concerne les scooters ou motos dont la puissance ne dépasse pas 35 kW, soit 47,5 chevaux, et dont le rapport puissance/poids est inférieur ou égal à 0,2 kW/kg.

Permis A, le permis “toutes motos”

Le permis A ne mentionne pas de limite de cylindrée. Mais, durant les 2 premières années et jusqu’à l’âge de 21 ans, le titulaire de cette catégorie est uniquement autorisé à conduire des motos d’une puissance ne dépassant pas 25 KW et dont le rapport puissance/poids ne dépasse pas 0,16 KW/kg.

Permis B, le permis pour les véhicules de 3500 kg maximum

Vous devez posséder un permis de conduire de la catégorie B pour pouvoir conduire une voiture « classique ». L’âge minimum requis pour pouvoir introduire une demande en formation pour le permis de conduire de catégorie B est de 17 ans et demi. Pour l’obtention de ces permis, vous devez suivre une formation théorique et pratique auprès d’une auto-école agréée par le Ministère des Transports et passer avec succès des examens théoriques et pratiques.

Pour le permis de conduire de la catégorie A3, la durée minimale de l’apprentissage théorique est de quatre semaines. Il est obligatoire de suivre 12 heures de théorie avant de pouvoir passer l’examen théorique.

Pour le permis de conduire de la catégorie B, la durée minimale de l’apprentissage théorique et pratique est de huit semaines. Il est obligatoire de suivre 12 heures de théorie avant de pouvoir passer l’examen théorique.

L’examen théorique est organisé par la Société Nationale de Contrôle Technique (SNCT). Il faut présenter le certificat d’apprentissage fourni par son auto-école et sa carte d’identité le jour de l’examen théorique.

L’examen théorique porte sur le Code de la route, c’est à dire l’ensemble des textes législatifs qui définissent les règles de la circulation routière et qui sont régulièrement mis à jour pour être adaptés à l’évolution de la circulation routière. Une version allégée du Code de la route est publiée par l’association La Sécurité Routière et elle est en vente dans les librairies.

Attention : un examen théorique réussi ne reste valable que pour un an seulement, période durant laquelle il faut finaliser la partie pratique.

www.legilux.lu (législation luxembourgeoise)

 
Pour le permis de conduire de la catégorie A3, après la réussite de l’examen théorique, il n’y a ni apprentissage pratique, ni examen pratique. Votre permis de conduire vous est directement délivré.

Pour le permis de conduire de la catégorie B, le volet pratique de la formation comprend minimum 16 heures de conduite. Il est d’ailleurs recommandé d’en suivre quelques unes en plus. Quand vous êtes prêts, votre autoécole demande la confirmation d’une date pour l’examen pratique. Celui-ci est payant au même tarif qu’une heure de formation pratique. Après la réussite des examens théorique et pratique, un permis de conduire probatoire est délivré pour la période de stage de deux ans.

Au plus tôt six mois après sa délivrance et au plus tard deux ans après l’obtention du permis de conduire probatoire, vous devez participer à un cours de sécurité routière obligatoire au Centre de formation pour conducteurs à Colmar-Berg en vue d’obtenir votre permis de conduire définitif.

Centre de formation pour conducteurs
Rue Francois Krack
L-7737 Colmar-Berg
tél. 85 82 85 1
contact@cfc.lu
www.cfc.lu

Le permis de conduire définitif est un permis de conduire à points, c’est à dire qu’il est affecté d’un capital de 12 points. Le nombre de points se réduit avec chaque infraction commise et enrégistrée par la Police. Si leconducteur perd tous les points affectés à son permis de conduire, il perd le droit de conduire un véhicule et le permis lui est retiré.

Avant de vous inscrire auprès d’une autoécole pour commencer votre apprentissage théorique, vous devez vous présenter chez un médecin pour obtenir un certificat médical. À l’auto-école de votre choix, vous devez fournir les pièces suivantes :

• le certificat médical établi par un médecin agréé par le Ministère des Transports et ne datant pas plus de 3 mois
• une photo d’identité récente
• un timbre fiscal de 12€
• le droit d’inscription à payer à l’auto-école
• un extrait du casier judiciaire de votre pays d’origine si vous résidez moins de 5 ans au Luxembourg
• un certificat de résidence si vous ne possédez pas la nationalité luxembourgeoise ou si votre lieu de naissance se
situe en dehors du Grand-Duché de Luxembourg

Si vous êtes encore mineur, un de vos parents doit signer l’inscription !

Pour les coordonnées des auto-écoles, lancez une recherche sur www.editus.lu avec le mot clé auto école. Tous les véhicules, automoteurs, remorques et semi-remorques doivent régulièrement passer un contrôle technique auprès de la Société Nationale de Contrôle Technique. La Société Nationale de Contrôle Technique dispose de trois centres : Esch-sur-Alzette, Sandweiler et Wilwerwiltz. Il est possible de passer le contrôle technique dans un de ces trois centres ou dans un garage partenaire de la Société Nationale de Contrôle Technique. Vous trouvez la liste des garagistes partenaires sur le site web de la Société Nationale de Contrôle Technique. Pareil pour les coordonnées des centres de la SNCT. Les prix demandés au garage pour le contrôle technique peuvent varier par rapport à celui de la SNCT.

www.snct.lu (Société Nationale de Contrôle Technique)

www.mt.public.lu (Département des transports du Ministère du Développement durable et des Infrastructures)

Le Young Drivers Day est une action de prévention et d’entraînement pour jeunes conducteurs âgés entre 18 et 24 ans. Le but de cette journée est de donner la possibilité aux jeunes d’améliorer leur conduite et d’élargir leurs connaissances en matière de sécurité routière. Les jeunes conducteurs participent à des ateliers pratiques et théoriques tout en profitant de démonstrations en matière de sécurité routière.

www.youngdriversday.lu

www.youngacl.lu (section jeunes de l’Automobile Club Luxembourg)