L’adolescence est une période de vie turbulente marquée par le passage de l’enfance à l’âge adulte, pendant laquelle de nombreux changements se font.

Au plan biologique, les hormones provoquent des changements physiques qui sont souvent mal pris par le jeune. Les hormones provoquent aussi des changements comportementaux car l’adolescence est aussi l’âge des premières relations amoureuses et de la découverte de la sexualité.

Au plan psychique, l’adolescent travaille à la construction de son identité. Pour cela il se détache de l’influence de ses parents pour passer de l’état de dépendance, qu’est l’enfance, à l’autonomie de l’âge adulte. L’influence des copains sur l’adolescent devient plus importante. La pression du groupe risque à motiver son comportement. Or il est supposé de rester maître de ses choix et ne pas agir contre sa volonté, même au risque de déplaire ou de perdre des copains.

Au même temps, les parents et l’école attendent de l’adolescent de commencer à réfléchir sur son futur professionnel et sa future place dans la société.

Tous ces chantiers simultanés peuvent rendre l’adolescence bien complexe et intimidante.

Faute de pouvoir assumer, le jeune risque de tomber dans une crise d’adolescence, qui peut s’exprimer par un sentiment général de malaise passager, accompagné d’un manque de confiance en soi et une forte irritabilité. Si ce mal-être devient trop pesant, appelez le Kanner – Jugendtelefon (www.kjt.lu) au tél : 116 111 ou SOS Détresse (www.454545.lu) tél : 45 45 45. Votre conversation restera anonyme et confidentielle. Ou prenez rendez-vous pour une consultation auprès du service Psy Jeunes (www.croix-rouge.lu/psy-jeunes), du Centre de Psychologie et d’Orientation Scolaire (www.cpos.lu) ou du Berodungsdéngscht fir Kanner, Jugend a Famill (www.arcus.lu).