Cyberharcèlement désigne la pratique d’intimidation, d’humiliation, de harcèlement ou de menace d’une autre personne via les nouvelles technologies, que ce soit sur le portable par messagerie SMS, par photo ou film, par e-mail, dans un chat, un blog ou sur un site de réseau social.

Le caractère apparemment anonyme d’Internet fait qu’on écrit vite un truc qu’on ne dirait dans la vie réelle. Pourtant des propos blessants ou des images offensives en ligne peuvent avoir des conséquences graves. Parfois pires que dans la vie réelle parce que sur Internet une photo blessante ou une rumeur offensive peuvent rapidement être copiées et devenir accessibles à des millions d’internautes. Le fait que le cyberharcèlement peut se faire sans la présence physique de l’agresseur, donc chaque jour et à n’importe quelle heure, aggrave encore la situation pour la victime.

Si vous êtes victime de cyberharcèlement, le mieux est de :

  • ne pas rester seul à gérer cette situation. Même si vous ressentez de la honte, informez une personne de confiance ou un service d’aide et d’écoute professionnelle, tels que ceux mentionnés en bas. Leurs avis et conseils vous aideront à reconsidérer votre situation.
  • ne pas répondre aux messages harcelants, puisque cela ne fait qu’encourager leur auteur à continuer
  • bloquer le contact de l’agresseur sur les sites de réseaux sociaux ou les chats / bloquer le numéro de téléphone de l’agresseur sur votre portable
  • informer, si possible, les responsables du site sur lequel l’agression s’est faite. La plupart des réseaux sociaux ou de chats interdisent toute forme de harcèlement dans leur règlement d’utilisation
  • informer la police dans les cas extrêmes et faire une plainte contre l’agresseur. Gardez à cet effet les messages offensifs comme preuves. Il suffit de faire une capture d’écran (PrtScn et copier-coller dans un logiciel d’images ou de textes)

Pour demander de l’aide en cas de cyberharcèlement, appellez la BEE SECURE Helpline au tél : 8002 1234, le Kanner-Jugendtelefon au tél : 116  111 ou consultez le site web www.bee-secure.lu

Autres liens utiles :

www.cases.lu

www.cet.lu

www.hackerspace.lu

www.guichet.lu

www.police.lu