Agression sexuelle

Als Affer vu sexuellem Mëssbrauch soll een net zecken ëm Hëllef ze froen. Am beschten informéiert een d’Police a säin Ëmfeld, wat méi fréi, wat besser. Professionell Ënnerstëtzung kann eng zousätzlech Hëllef si fir den Trauma besser ze iwwerwannen.

La violence sexuelle est beaucoup plus fréquente que les chiffres officiels ne le laissent présager, puisque la grande majorité des agressions sexuelles ne sont jamais dénoncées.

Dans le cas d’une agression sexuelle, il est conseillé de :

  • demander de l’aide auprès de personnes éventuellement présentes,
  • se faire remarquer bruyamment
  • noter l’aspect physique de l’agresseur
  • noter les coordonnées d’éventuels témoins,
  • appeler la police et déposer une plainte.

Il est très important de consulter un médecin le plus rapidement possible après les faits pour écarter toute possibilité de blessure ou d’infection et pour recevoir certains traitements médicaux, comme une contraception d’urgence par exemple. Si un dépôt de plainte est envisagé, il est impératif que la visite chez le médecin ait lieu dans les 72 heures suivant l’agression, pour pouvoir récolter les preuves médico-légales nécessaires. Dans le même souci, il est important de, si possible, ne pas se laver avant l’examen médical et de conserver dans un sac en papier ou en tissu les vêtements souillés qui pourront servir en tant que preuves et à identifier l’agresseur. Même si la victime s’est lavée, souvent des traces restantes peuvent toujours être prélevées. Si l’on décide de ne pas réagir tout de suite après le viol, on peut toujours porter plainte plus tard. Le délai de prescription s’élève à au moins 10 ans, selon l’âge de la victime au moment des faits. Pour porter plainte, on peut se faire accompagner par une personne de son choix au commissariat.
Parler d’une agression sexuelle n’est pas une décision facile, mais en tant que victime il faut se confier à un/e proche ou un service professionnel. Le fait d’en parler permet de briser l’isolement et de se sentir moins seul avec le fardeau. Recevoir de l’aide professionnelle permet de diminuer les conséquences possibles de l’agression, telles que des problèmes physiques, psychologiques, des troubles de l’alimentation, des problèmes de dépendance ou des difficultés relationnelles.
Les services téléphoniques suivants sont à l’écoute de victimes d’agressions sexuelles de façon anonyme et confidentielle :

Autres liens :

 

Pin It on Pinterest