Orientation sexuelle

Et ka laang dauere, bis een seng sexuell Orientéierung richteg erkannt an akzeptéiert huet. Mat enger vertrauter Persoun driwwer ze schwätzen, kann engem hëllefen. Egal, wat een ass, Haaptsaach et fillt een sech gutt mat sech selwer.

Les jeunes gens en particulier peuvent se sentir désorientés et mal à l’aise par rapport à leurs sentiments et à leur sexualité. Au plus tard à la puberté, quelques-uns d’entre eux remarquent qu’ils ou elles peuvent avoir des sentiments pour des gens du même sexe. Beaucoup à cet âge ressentent par moments une telle attirance, mais rares sont ceux qui l’admettent.

On a honte de soi-même, peur et on se sent seul. D’un côté parce qu’on ne voit personne à qui en parler, et parce qu’à cet âge-là, on croit ne pas connaître de personnes homosexuelles. Or souvent ce n’est pas le cas, c’est juste qu’on ne les reconnaît pas. La plupart des homosexuels ne sont effectivement pas immédiatement visibles comme tels et ne correspondent guère au cliché du blagueur exotique.

Avant d’étaler ses sentiments à l’aveuglette, il faudrait quand même en être certain. Ainsi on ferait bien de se préparer au mieux. Se révéler à une personne de confiance peut être d’un grand secours au début. Il peut s’agir d’une bonne amie, d’un enseignant ou de la tante favorite. Pouvoir se confier à quelqu’un relâche de la pression !

Un coming out est une affaire très personnelle et individuelle et ne devrait jamais se faire à la hâte. Dans certains cas les personnes décident de ne le faire qu’après leurs études, ce qui, selon l’entourage peut être tout à fait sensé.

Le Centre d’information gay et lesbien (www.cigale.lu) propose une consultation gratuite sur le coming out et l’orientation sexuelle. Sur demande aussi de façon anonyme !   Le Kanner-Jugend Telefon (Tél. : 116 111, www.kjt.lu) prête aussi une oreille attentive pour toutes sortes de soucis.

L’association Intersex & Transgender Luxembourg (www.itgl.lu) propose des consultations gratuites et organise des groupes d’entraide pour des adolescents transsexuels et leurs parents au Centre de psychologie et d’orientation scolaires (www.cpos.lu).

Autres liens :

Voir aussi :

  • Adolescence
  • Droits et devoirs
  • Sexualité

Pin It on Pinterest