Denk drun dech beim Geschlechtsverkéier mat engem Gummi ze schützen. Och wa Geschlechtskrankheete seelen thematiséiert ginn, sinn se dofir net manner verbreed. Deng Gesondheet steet op éischter Plaz!

Faire l’amour n’est pas sans danger si on ne prend pas ses précautions. Lors d’un rapport sexuel non-protégé peuvent se transmettre des infections d’un partenaire à l’autre. Bien que la société parle peu des infections sexuellement transmissibles telles que le SIDA, les hépatites virales ou la chlamydiae, elles sont fréquentes. Et toutes les couches sociales sont concernées. Le risque d’une contamination existe avec la pénétration et le sexe oral non-protégé. La seule façon de se protéger de manière efficace est l’usage d’un préservatif (Gummi, Kondom).

Avec la plupart des infections sexuellement transmissibles, on ne s’aperçoit pas de la contamination. L’infection par le VIH, virus responsable du SIDA par exemple, peut ne pas être remarquée pendant de longues années. Durant cette période, les personnes atteintes peuvent transmettre le virus, sans s’en rendre compte. En cas de rapport sexuel non protégé, il vaut donc mieux faire un test de dépistage anonyme. Le test est gratuit et possible sans ordonnance et sans rendez-vous. Il peut être fait au Centre hospitalier de Luxembourg (www.chl.lu), au Laboratoire national de santé (www.lns.lu), au Centre hospitalier Emile Mayrisch (www.chem.lu), au Centre hospitalier du nord (www.chdn.lu), dans les centres du Planning familial (www.pfl.lu) et lors des permanences du Dispositif d’intervention mobile pour la promotion de la santé sexuelle (www.dimps.lu). Attention, le résultat d’un test de dépistage du VIH n’est fiable que 12 semaines après une contamination éventuelle !

En cas de gêne (rougeurs, démangeaisons, écoulements inhabituels, …) ou de douleurs au niveau des parties génitales, il est important de consulter tout de suite un médecin. Par ailleurs, il faut absolument prévenir son partenaire !

Tous renseignements supplémentaires sur les infections sexuellement transmissibles, ainsi qu’un soutien psychologique (tél. 27 55 45 00) peuvent être fournis par le service HIV Berodung (www.hivberodung.lu) de la Croix-Rouge luxembourgeoise (www.croix-rouge.lu).

Autres liens :