La consommation mène au bonheur ! C’est en tout cas l’impression que nos habitudes de consommation transmettent. En raison de l’offre énorme et de possibles arnaques, il est important de s’interroger sur son comportement d’achat et de vérifier les offres d’achat.

Dépenses sous contrôle

Nos habitudes de consommation sont marquées par une offre qui dépasse largement la demande et surtout les besoins concrets. Pour garder vos dépenses sous contrôle, réfléchissez avant un achat si vous en avez vraiment besoin. Est-ce qu’il s’agit d’un désir ou d’une nécessité ? Ceci vous aidera à vous rendre compte de vos habitudes de consommation, à poser des priorités et à gérer votre budget.

Avec le smartphone, une bonne façon pour surveiller vos dépenses en frais de communication, c’est d’utiliser une carte prépayée. Lorsque le crédit de la carte prépayée est épuisé, vous ne pouvez plus faire d’appels, mais vous restez joignables. Dans le cas d’un abonnement, faites attention à ne pas dépasser votre seuil mensuel, car ce pourrait créer des frais supplémentaires.

Responsabilités

L’observation de vos habitudes de consommation vous aidera également à acheter de façon plus responsable. Cela implique que vous réalisez les conséquences qui découlent de vos décisions d’achats. Dans un monde globalisé, une barquette de fraises achetée au Luxembourg laisse des traces dans une ou plusieurs autres parties du monde. Pareil pour le jeans tendance au prix attractif fabriqué au Bangladesh.

Des organisations telles que World Wide Fund for Nature ou Transfair vous renseignent sur les conséquences politiques, sociales et environnementales de votre comportement de consommateur.

Publicités

Le comportement d’achat est influencé par des publicités. Tandis que la publicité « traditionnelle » peut être identifiée assez facilement comme telle à la télévision, à la radio et dans les journaux, les nouvelles formes de publicité sont moins reconnaissables. Le placement de produit, une forme de publicité déguisée, est devenue très populaire. Vous la rencontrez aussi bien dans des formats de télévision (séries, films etc.) que sur les réseaux sociaux.

Afin de faire face aux publicités déguisées, comme par exemple les placements de produit ou les pièges à clics, il est important de développer un regard critique et d’apprendre à faire la différence entre article, illustration et publicité. Soyez prudent si votre vidéaste préféré sur YouTube vous présente un gadget particulier, il est probable qu’il est payé pour vous montrer ce produit. Si vous tombez sur des bannières ou d’autres annonces visuels comprenant une offre ridiculement avantageuse ou bien des articles du type : « Ce garçon n’a bu que de la vodka pendant 10 semaines, découvrez ce qu’il est devenu », ne cliquez pas dessus.

Achats en ligne

Avant de tomber pour une offre en ligne qui sonne trop belle, assurez-vous qu’il ne s’agisse pas d’une arnaque. S’il s’agit d’une entreprise, est-ce qu’elle dispose d’une adresse physique ? Est-ce qu’elle indique un numéro de téléphone et un numéro de TVA valide? Avec www.numerotva.org vous pouvez vérifier la validité d’un numéro de TVA.

En cas d’une annonce d’un particulier, essayez de vous informer sur le vendeur en consultant les commentaires éventuels d’autres utilisateurs. Introduisez son nom ou pseudonyme dans un moteur de recherche. Si vous vous décidez en faveur de l’achat, utilisez un système de paiement, qui vous offre une certaine protection en cas de problème. Avant de confirmer l’achat, lisez les conditions de vente et assurez-vous qu’il n’y a pas de frais supplémentaires. Faites attention aux éventuelles options à sélectionner ou à dé-sélectionner.

Achats in-app

Soyez prudents avec des applications téléchargées. Il arrive que, pour une utilisation satisfaisante, elles vous proposent des achats in-app, c’est à dire des achats que vous faites au sein même de l’application. Dans le cadre d’un jeu par exemple, il peut s’agir de niveaux ou de vies supplémentaires. Or, même si son téléchargement a été gratuite, ces achats in-app sont souvent payants.
Gare aux arnaques à l’abonnement !

Il s’agit d’offres attractives pour un produit ou un service unique, qui, en vérité, cachent une souscription à un abonnement. Vous aurez alors à payer régulièrement sans pouvoir vous rétracter du contrat. Vous trouvez ce type d’offre frauduleuse par exemple avec les sonneries pour le smartphone ou des fonds d’écran.

Droits des consommateurs

En tant que client vous avez des droits. Si vous n’êtes pas satisfait avec un produit, vous pouvez faire une réclamation. Cela vaut aussi pour des magasins en ligne qui ont leur siège dans l’Union européenne. Vous avez par exemple un délai minimum de 7 jours ouvrables pour pouvoir annuler un achat. L’Union Luxembourgeoise des Consommateurs et le Centre Européen des Consommateurs Luxembourg vous renseignent sur vos droits de client.

Voir aussi :

  • www.bee-secure.lu vous offre plein d’astuces afin de reconnaître les arnaques courantes en ligne.
  • Soyez attentif au label de certification européen de Trusted Shops, une marque de confiance qui indique que l’e-commerce en question respecte les critères de qualité de Trusted Shops.
  • Si vous avez un litige avec un professionnel établi au Luxembourg, vous pouvez vous adresser par écrit au Médiateur de la Consommation pour chercher une solution à l’amiable.
  • Au moindre soupçon d’un problème avec une carte de crédit, informez-en vos parents pour qu’ils puissent avertir la société Six Payment Services (tél. : 49 10 10).